vendredi 16 juin 2017

« Rosen hors de son propos. Portrait de l'artiste en canoniste », Histoire de l'art n°79, 2016/2

Abstract:
La figure de Charles Rosen (1927-2012) est à la fois centrale et marginale. Il demeure ce pianiste qui écrivit un jour un grand livre – Le Style classique. Historien, musicologue, critique littéraire, Rosen fut tout cela à la fois durant un demi-siècle, dans ses chroniques érudites pour la New York Review of Books, et sa dizaine de livres dont la moitié attendent une traduction française. Le kaléidoscope de son legs intellectuel reste largement à recevoir, et avec lui la fécondité de sa vision herméneutique, ramassant dans une méthode profondément originale l’analyse technique et le récit historique comme arts conjugués de l’interprétation. Rosen est à comprendre comme un des grands érudits humanistes du XXe siècle, dont la « culture vraiment intimidante » vantée par Boulez ouvre avec une rare acuité sur une lecture institutionnelle de l’histoire comme de la modernité.

Aucun commentaire: