8e Biennale du Quatuor à Cordes, Philharmonie de Paris 2017-18









Philharmonie, Salle des concerts, le 15 janvier 2017
Puccini, Crisantemi
Mozart, Quintette à cordes en sol mineur, KV516
Schoenberg, Verklärte Nacht, pour sextuor à cordes
Quatuor Modigliani : Amaury Coeytaux, violon 1, Loïc Rio, violon 2, Laurent Marfaing, alto, François Kieffer, violoncelle ; Gérard Caussé, alto ; Gary Hoffman, violoncelle
Philharmonie, Salle des concerts, le 16 janvier 2017
Mozart, Quatuor à cordes n°23 en fa majeur, KV590
Bartok, Quatuor à cordes n°2, Sz.67
Mozart, Quatuor à cordes n°17 en ut majeur, KV465
Quatuor Artemis :  Vineta Sareika , violon 1, Anthea Kreston, violon 2, Gregor Sigl, alto, Eckart Runge , violoncelle
Philharmonie, Amphithéâtre, le 18 janvier 2017
Mozart, Quatuor n°20 enmajeur, KV499
Schoenberg, Quatuor à cordes n°2, op. 10
Quatuor Asasello : Rostislav Kozhevnikov, violon 1, Barbara Streil , violon 2, Justyna Sliwa, alto, Teemu Myöhänen, violoncelle ; Eva Resch, soprano
Philharmonie, Salle des concerts, le 18 janvier 2017
Schubert, Quintette à cordes en ut majeur, D956
Chostakovitch, Quatuor à cordes n°15 en mi bémol mineur, op. 144
Quatuor Borodine : Ruben Aharonian, violon 1, Sergueï Lomovsky, violon 2, Igor Naïdin, alto, Vladimir Balshin, violoncelle ; Alexander Ramm, 2e violoncelle
Philharmonie, Salle des concerts, le 19 janvier 2017
Beethoven, Quatuor à cordes n°2 en sol majeur, op. 18/2 ; Quatuor à cordes n°10 en mi bémol majeur, op. 74 ; Quatuor à cordes n°8 en mi mineur, op. 59/2
Quatuor Ebène : Pierre Colombet, violon 1, Gabriel Le Magadure, violon 2, Marie Chillemne, alto, Raphaël Merlin, violoncelle
Philharmonie, Salle des concerts, le 20 janvier 2017
Beethoven, Quatuor à cordes n°1 en fa majeur, op. 18/1 ; Sonate pour piano n°9 en mi majeur, op. 14/1, transcription pour quatuor à cordes
Cattaneo, Neben (création mondiale)
Beethoven, Quatuor à cordes n°14 en ut dièse mineur, op. 131
Quatuor Casals, Vera Martinez Mehner, violon 1 (Neben, op. 131), Abel Tomas, violon 2, Jonathan Brown, alto Arnau Tomas, violoncelle
Philharmonie, Salle des concerts, le 20 janvier 2017
Schubert, Quartettsatz en ut mineur, D703
Borodine, Quatuor à cordes n°2 enmajeur
Chostakovitch, Quatuor n°3 en fa majeur, op. 73
Quatuor David Oistrakh : Andrey Baranov, violon 1, Rodion Petrov, violon 2, Fedor Belugin, alto, Alexei Zhilin, violoncelle
Philharmonie, Amphithéâtre, le 21 janvier 2017
Mozart, Quatuor n°15 en ré mineur, KV421
Zemlinsky, Quatuor à cordes n°2
Quatuor Arod : Jordan Victoria, violon, Alexandre Vu, violon 2, Gabrielle Lafait, alto (en remplacement de Corentin Apparailly, Samy Rachid, violoncelle
Philharmonie, Salle des concerts, le 21 janvier 2017
Webern, Quatuor « Düster und schwer » 1905
Mozart, Quintette avec clarinette en la majeur, KV581
Widmann, Quintette avec clarinette (création française)
Quatuor Hagen : Lukas Hagen, violon 1, Schmidt, violon 2, Veronika Hagen, alto, Clemens Hagen, violoncelle ; Jörg Widmann, clarinette
La Biennale de Paris est devenue l’incontournable rendez-vous parisien d’un genre qui n’a pas de lieu de vie désigné et évident dans la capitale, en dépit d’un grand choix de salles adaptées (si l’on prend en compte non seulement le Louvre, les Bouffes et Gaveau, mais aussi les théâtres de taille moyenne déjà dotés ou non d’une programmation musicale). Ce n’est donc pas le moindre des paradoxes que la majorité des concerts de quatuors que l’on entend (au moins en année paire) à Paris le soient dans l’ambiance et l’acoustique glaçantes de la Salle des concerts de feu la Cité de la Musique. La Biennale a le mérite inestimable d’exister, mais il faudra bien aller plus loin un jour, soit par une migration, soit par l’apparition d’un événement régulier concurrent. En attendant, cette édition prodigue en beaux programmes nous a livré son lot coutumier de petits et grands émerveillements, de relatives ou absolues frustration.

Lire la suite sur Wanderer

Libellés

Plus d'éléments